les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 1 : L'incident Kaxido, page 10

Accueil > Lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 1 : L'incident Kaxido, page 10 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 1 : L'incident Kaxido - Page 10 sur 21

Elle n’avait plus très envie de continuer à chercher sa prochaine cargaison, et elle se dit qu'un petit tour en ville pourrait lui changer les idées. Sa visite fut toutefois de courte durée ; l’endroit se révélait décidément bien plus déprimant qu’intéressant.

La plupart des maisons se trouvaient fabriquées en terre ou en pierre, alors que les matériaux utilisés dans le reste de la Confédération demeuraient en général des matériaux composites haut de gamme. On voyait peu de gens dans les rues. L’endroit semblait triste et pauvre, bien éloigné de l’activité fébrile qui régnait dans les planètes centrales de la Confédération.

De plus, parmi les diverses boutiques qu’elle trouva, l’une vendait des fruits frais à des prix exorbitants, et une autre recyclait de vieux vêtements pour les revendre ensuite à des sommes tout aussi prohibitives.

Pour éviter de sombrer dans une profonde déprime, Nadioska se dirigea vers un centre commercial réservé aux Petits Marchands. Il en existait sur presque toutes les planètes et ils se situaient en général à côté des astroports commerciaux. Il fallait pour y accéder prouver que l’on appartenait à la caste des Petits Marchands en rentrant son immatriculation sur un terminal prévu à cet effet à l’entrée du centre.

À l’intérieur, on trouvait presque toujours les mêmes marchandises pour des prix totalement identiques quelle que soit la planète. Comble d’ironie, ces centres réservés aux Petits Marchands étaient gérés par quelques un des plus gros Conglomérats. Elle prit commande de quelques vivres et demanda une livraison pour le soir même. La livraison constituant un service gratuit de ces centres, peu de marchands rapportaient eux-mêmes leurs achats même s’il ne s’agissait que de très peu de choses.

Lorsqu’elle revint vers l’astroport, la nuit commençait à tomber. Elle passa devant le Hall des Transactions et ne put s’empêcher de penser à nouveau au jeune garçon en train de lire son livre-feuille.

« Il était vraiment adorable ! » pensa-t-elle le sourire aux lèvres.

Durant son absence, beaucoup de nouveaux vaisseaux avaient atterri. Plusieurs possédaient une taille imposante et certains d’entre eux portaient les emblèmes de Gros Conglomérats. Parmi eux, Nadioska nota la présence du Conglomérat de Kerm. Leur emblème en disait long sur leurs ambitions : au sein d’un triangle vert émeraude, deux sabres ensanglantés se croisaient au-dessus d’une représentation de la galaxie.