les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 1 : L'incident Kaxido, page 17

Accueil > Lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 1 : L'incident Kaxido, page 17 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 1 : L'incident Kaxido - Page 17 sur 21

 - Des gens vont venir vous aider. Ça va aller, insista Nadioska sans qu’elle n’y croie elle-même.

La respiration de la femme devint encore plus difficile. Elle sembla réunir ses forces une dernière fois.

 - Promettez, dit-elle dans un soupir.

Nadioska revit dans un éclair le visage de l’homme qui lui avait jadis sauvé la vie. Il lui avait donné une seconde chance. Allait-elle utiliser cette chance pour aider quelqu’un à son tour ?

 - D’accord, je m’occuperai de lui, répondit-elle sans plus réfléchir.

La femme eut un sourire satisfait qui resta figé sur son visage. Ses yeux étaient devenus fixes et sa respiration avait cessé.

Le cœur de Nadioska se serra. Elle regarda le garçon. Qu’allait-elle faire de lui ? Pourquoi avait-elle fait cette promesse ? Elle n’était pas en mesure de s’occuper d’un enfant ! Et le reste de sa famille ? Il devait en avoir ! C’était à eux de s’occuper de lui ! Après tout, elle n’était qu’une étrangère pour ce garçon !

Complètement désemparée, ne comprenant ni pourquoi elle était venue jusqu’ici en mettant sa propre vie en danger, ni pourquoi elle avait accepté de faire cette promesse, elle resta interdite pendant plusieurs secondes. Un bruit de craquement quelque part dans le bâtiment la sortit de ses pensées : il y avait des problèmes plus urgents à régler, il fallait sortir d’ici au plus vite.

 - Viens, dit-elle en prenant le garçon par la main.

Il n'émit aucune objection et se laissa entraîner en jetant un dernier coup d’œil aux corps sans vie de son père et de sa mère. Nadioska n'avait pas du tout envie de repasser par l'intérieur du Hall des Transactions. La brèche qu'elle avait repérée dans la pièce précédente semblait suffisamment large pour qu'elle et l'enfant puissent passer ; ils s’y glissèrent donc jusqu’au dehors.

La panique n’était pas retombée dans l'astroport, bien au contraire. Certains continuaient de hurler à l’aide, d’autres couraient vers les sorties, d’autres encore, allongés sur le sol et incapables de se relever, gémissaient en tendant les bras vers ceux qui pouvaient encore se déplacer. Nadioska se fraya un chemin jusqu’à son cargo en tenant fermement Liije par la main. Ils avaient parcouru la moitié du chemin, lorsqu’une troisième explosion les projeta tous deux à terre.

Pendant quelques secondes, elle n’entendit plus rien, sonnée par le bruit, puis ses oreilles se mirent à bourdonner de façon très désagréable. Lorsqu’elle réussit à reprendre quelque peu ses esprits, elle entendit de grands cris retentir derrière elle. L’explosion s’était produite sur un vaisseau qui tentait de quitter la planète. Ses moteurs avaient été touchés et il était en train de s’écraser au sol, faisant d’énormes dégâts sur les cargos environnants.