les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 1 : L'incident Kaxido, page 18

Accueil > Lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 1 : L'incident Kaxido, page 18 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 1 : L'incident Kaxido - Page 18 sur 21

Nadioska se releva rapidement et aida Liije à se remettre debout. Il fallait qu'ils quittent cet endroit au plus vite. Elle entraîna le garçon vers son cargo, le forçant à courir au maximum de ses possibilités. Alors qu'elle arrivait en vue du Vinestan, elle prit l'intercom accroché à sa ceinture et ordonna l'ouverture du sas. Elle poussa l'enfant à l'intérieur du cargo et fonça vers le cockpit. Tout en courant, elle cria à l’intention de l’ordinateur de bord.

 - Nous décollons tout de suite !

 - Tous les systèmes sont fonctionnels, répondit la voix calme de Vine.

Arrivée dans le cockpit, elle s’assit dans le siège du pilote et prit les commandes du cargo. Quelques secondes plus tard, Liije arriva à son tour, complètement hors d’haleine.

 - Assieds-toi ici, ordonna Nadioska en lui montrant le siège du copilote. Accroche-toi ! Ça risque de secouer !

Il prit place sur le siège en la regardant d’un air inquiet, tandis qu’elle préparait le décollage à toute allure. Sans s’interrompre, elle jeta un rapide coup d'œil à l'extérieur ; d’autres cargos tentaient de fuir dans un chaos démesuré. La tour de contrôle, touchée par une des explosions, n’était plus en mesure de guider qui que ce soit.

Non loin du Vinestan, plusieurs cargos décollèrent en même temps. L'un d'entre eux avait été endommagé et une partie de son stabilisateur atmosphérique ne fonctionnait plus. En pleine ascension, il vira soudainement sur la gauche et percuta de plein fouet un autre vaisseau. Devant ce spectacle, Nadioska prit une rapide décision.

 - Vine, je passe en manuel, annonça-t-elle.

 - Vous êtes à présent en commande manuelle, répondit l’ordinateur sans discuter.

Le cargo percuté avait à son tour perdu tout contrôle. Il commençait à perdre de l'altitude en dérivant de façon inquiétante vers le Vinestan. Nadioska prit une grande inspiration et dégagea son cargo en prenant de la hauteur tout en le maintenant fortement penché sur le flanc droit pour éviter la collision. La manœuvre était inhabituelle, voire risquée, les moteurs n'ayant pas été conçus pour un tel envol.