les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 2 : Étrange rencontre, page 18

Accueil > Lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 2 : Étrange rencontre, page 18 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 2 : Étrange rencontre - Page 18 sur 23

 - Coordonnées spatiales valides et acceptées, annonça Vine.

 - Comment ça ? s’exclama Nadioska. Mais je n’ai pas…

 - Décollez, ordonna Djeid.

À travers la vitre du cockpit, ils pouvaient voir au-dehors deux hommes qui montraient le Vinestan du doigt.

 - Vine, décollage immédiat, annonça-t-elle comprenant qu’il ne fallait plus tergiverser.

Elle se tourna vers Djeid ; il se tenait debout derrière elle et fixait lui aussi les agents de l’APC.

 - Ça y est ! dit-elle avec des notes d'inquiétude dans la voix. Je pense que maintenant je suis officiellement dans l’illégalité !

 - Bienvenue dans le club ! s’exclama Djeid avec un grand sourire.

Le Vinestan commençait à quitter le sol. Nadioska vit l’un des agents prendre un intercom.

 - Aïe ! fit-elle machinalement. Il doit communiquer avec une navette en orbite. Ils ont souvent des navettes qui patrouillent. Vine, passage en pilotage manuel. Asseyez-vous Djeid, ça va secouer.

 - Vous pilotez en manuel ? demanda-t-il étonné.

 - Oui, s’exclama Liije avec joie, et elle se débrouille super bien !

 - Hum, très intéressant, murmura Djeid avec un léger sourire.

 - Tiens ! dit Nadioska. Une chose que vous ne saviez pas à mon sujet, Monsieur Je-sais-tout ?

Malgré le sérieux de la situation, Djeid éclata de rire en s’asseyant sur le siège qui se trouvait derrière elle.

Dehors, peu à peu le ciel bleu commençait à laisser place au velours noir de l’espace. Nadioska jeta un coup d'œil à ses écrans de contrôle ; son cœur battait rapidement. N’était-elle pas en train de faire une grosse bêtise ? De toute façon, c’était presque déjà trop tard.

 - Vaisseau d’interception APC en approche, annonça Vine.

 - Bien ! dit-elle avec résignation. On va voir si j’arrive à le semer !

 - Tu vas y arriver, annonça Liije confiant.

Concentrée sur son pilotage, Nadioska ne releva pas sa réplique. Elle fit brusquement plonger le Vinestan et lorsque la navette de l’APC se fut adaptée à sa nouvelle trajectoire, elle effectua une brutale remontée pour contourner la navette en la frôlant au plus près. Les systèmes de protection du vaisseau de l’APC se mirent en route et il effectua un changement de trajectoire visant à s’éloigner au plus vite du Vinestan pour éviter toute collision.