les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 3 : Néthias Hope, page 15

Accueil > Lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 3 : Néthias Hope, page 15 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 3 : Néthias Hope - Page 15 sur 20

 - Non, elle n’en a aucune idée. J’ai demandé un vote dans le Nahal afin d’avoir l’autorisation de lui donner quelques explications. Après tout, elle a sauvé Liije. Elle mériterait un peu de considération de notre part. Pour le moment, le débat est en cours. Je ne peux rien lui dire, avant d’avoir le résultat du vote.

 - J’imagine que tu vas ramener Liije sur Syl.

 - Oui, mais pas dans l’immédiat. Il y a plus urgent à faire pour le moment.

 - C’est au sujet de l’Ordre ? demanda Néthias.

 - Oui, la situation est de plus en plus inquiétante, répondit Djeid d’une voix grave. Ils étaient plutôt discrets au départ. Un chantage par ci, un meurtre déguisé par là… La routine quoi ! Mais avec Kaxido, ils sont passés à la vitesse supérieure. Ce qui m’inquiète le plus, c’est que nous n’avons pas réussi à nous rendre compte qu’ils avaient infiltré beaucoup d’organisations gouvernementales. Ce n’est que depuis Kaxido que nous savons qu’une partie de l’APC est entre leurs mains. Nous avons été aveugles comme nous ne l’avions jamais été jusque-là. Je n’en reviens pas que nous n’ayons rien vu venir.

 - Vous n’êtes pas à blâmer, reprit Néthias sur un ton conciliant. Après tout, vous ne faites pas partie de la Confédération. Ce problème n’est pas le vôtre.

 - Tu te trompes ! s’exclama Djeid. Ce qu’il se passe en ce moment dans la Confédération nous concerne directement. J’ai entendu dire que l’Ordre possède certaines technologies qui ne sont pas connues du reste de la Confédération. Et si parmi ces technologies, il y en a une pour nous repérer, à ton avis que pourrions-nous faire ? Je te rappelle que nous n’avons aucune arme. Nous serons incapables de défendre Syl. Notre plus grande protection est la dissimulation. Nous avons horreur de la guerre. Aucun sylian n’acceptera de tuer, même si sa propre vie est en jeu.

 - C’est une faiblesse, murmura Néthias.

 - Oui, nous en sommes conscients, avoua Djeid. C’est pourquoi nous allons devoir agir avant que l’Ordre ne prenne le pouvoir.

 - Comment allez-vous procéder ?

 - Comme d’habitude, je pense, répondit Djeid. On influencera les choses tout en restant dans l’ombre. Pour le moment, nous n’avons pas de plan bien précis. D’autres fantômes sont en train de réunir le plus d’informations possible sur l’Ordre. L’un d’entre eux travaille dans un des Conglomérats qui étaient sur Kaxido. Pour le moment, il n’a pas réussi à glaner beaucoup d’informations. Mais ce qui est sûr, c’est que les Gros Conglomérats sont encore plus infiltrés que l’APC. En fait, on pense que Kaxido était une sorte de coup d’état. Les principaux dirigeants sont morts. Ils risquent d’être remplacés par des personnes qui sont favorables à l’Ordre ou bien même qui en font partie.