les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 7 : De l’autre côté, page 21

Textes en lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 7 : De l’autre côté, page 21 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 7 : De l’autre côté - Page 21 sur 21

« Mijalk est une déesse vénérée par un peuple primitif du système Ennoralck. » expliqua la mémoire. « Elle est la déesse de la mort et du renouveau. Son culte inclut des cérémonies où les fidèles se coupent eux-mêmes un de leur membre, la plupart du temps la main gauche. La légende dit que les membres coupés lors de ces cérémonies repoussaient d’eux-mêmes si la déesse acceptait le fidèle. Le membre régénéré avait, dit-on, la force de la déesse elle-même. Ce culte a été aboli par les autorités de la Confédération il y a seulement vingt-cinq ans, car jugé inhumain. »

La voix se tut au sein du Nahal, laissant les sylians pensifs.

« Peut-être qu’une enquête dans le système Ennoralck s’avère-t-elle nécessaire ? » proposa Dvalime, lui aussi connecté au Nahal.

Deux fantômes sans mission se proposèrent dans la foulée et partirent sur-le-champ. Djalhy quitta le mess des officiers ; demain, il allait peut-être apprendre si la cérémonie de l’amputation se révélait toujours d'actualité au sein du culte de Mijalk.