les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 8 : Infiltration, page 6

Textes en lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 8 : Infiltration, page 6 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 8 : Infiltration - Page 6 sur 21

« Nous sommes en place », dit Djeid à l’attention d’Ilane. « Pour le moment, tout se passe comme prévu. »

 - Tout va bien, répéta Ilane à Nadioska. Ils ont pris l’apparence de gardes et sont dans une des navettes. L’Ordre a fait exploser le faux Vinestan.

Elle ne répondit rien ; elle avait les yeux rivés sur les navettes qu’elle voyait revenir vers le destroyer, et ses mains posées sur les accoudoirs de son siège étaient moites et tremblantes. Lorsque les navettes eurent toutes disparu à l’intérieur du destroyer, elle se tourna vers Ilane.

 - Alors ? Je peux mettre les moteurs maintenant ?

 - Non, répondit-il. Il faut attendre que le destroyer ait effectué son saut. Djeid nous communiquera les coordonnées d’arrivée et nous partirons à ce moment-là.

De leur côté, Djeid et Iridryss suivaient les autres gardes de l’Ordre en train de sortir de leur navette pour débarquer sur le pont d’envol du destroyer. Le chef leur donna l’ordre de rejoindre leurs quartiers respectifs et voyant qu’ils commençaient à s’égayer dans les couloirs, les deux sylians partirent à la recherche d’un endroit tranquille. Une légère secousse fit trembler la structure du vaisseau.

« Nous avons effectué le saut » informa Djeid.

« Je sais » répondit Ilane qui venait de voir le destroyer disparaître, laissant une jolie traînée colorée derrière lui.

« Nous cherchons un endroit tranquille pour scanner l’ordinateur de bord. »

 - Pour le moment, ils n’ont pas encore les coordonnées, mais ça ne devrait pas tarder, informa Ilane à haute voix.

 - Je mets les moteurs, annonça Nadioska sur un ton qui ne laissait aucune place à la discussion.

Ilane se contenta de sourire et reporta son attention sur Djeid, toujours à la recherche d’un endroit sans passage intempestif. Au bout de quelques minutes, il trouva un couloir un peu à l’écart, où lui et Iridryss se retrouvèrent seuls.

Pendant que son amie faisait le guet, il posa une main sur un des haut-parleurs du vaisseau. Il scanna mentalement les circuits et les remonta jusqu’à l’ordinateur central. Là, il chercha les coordonnées d’arrivée et les envoya à travers le Nahal.

 - Vine, dit Ilane. Rentre les coordonnées suivantes : E 126889123167987, D 128,8765416564657 C 87432126577

 - Coordonnées rentrées, annonça Vine.