les mondes de Vlana

Chroniques Syliannes Livre I - Chapitre 12 : Résurrection, page 11

Textes en lecture en ligne > Chroniques Syliannes Livre I Chapitre 12 : Résurrection, page 11 (à lire en ligne)

Chroniques Syliannes Livre I

Chapitre 12 : Résurrection - Page 11 sur 17

Elle n’en revenait pas de ce qu’elle venait de dire spontanément. C’était comme si quelqu’un d’autre parlait à sa place. Quelqu’un qui n’avait rien à cacher et qui était prêt à tout avouer pour peu qu’on lui demande.

 - Comment avez-vous réussi à vous échapper si longtemps ? questionna Elibohme.

 - Des gens m’ont aidée.

 - Qui ?

 - Ce sont des sylians. Ils n’appartiennent pas à la Confédération. Ils viennent d’ailleurs et vivent cachés sur une planète dans notre galaxie qu’ils appellent Syl.

Le visage d’Elibohme changea brusquement et Nadioska ne sut dire s’il éprouvait de l’étonnement ou de la colère. De toute façon, elle se sentait elle-même beaucoup trop mal pour essayer de faire de la psychologie.

 - Parlez-moi de ces sylians, demanda Elibohme et pendant une seconde, il ressembla à un serpent en train d’hypnotiser sa proie.

 - Ils viennent d’une autre galaxie, expliqua Nadioska incapable de s’empêcher de parler. Ils nous observent depuis très longtemps et certains d’entre eux vivent parmi nous pour mieux nous espionner. Ils sont pacifiques et ne possèdent aucune arme, mais ils ont la capacité de prendre d’autres apparences, de se téléporter et puis il y a aussi ce truc qu’ils appellent le Nahal.

 - Qu’est-ce ? demanda Elibohme les yeux brillants.

 - C’est compliqué à expliquer.

 - Essayez tout de même, insista Elibohme d’une voix doucereuse.

 - C’est une sorte de réseau éthéré avec lequel ils communiquent et stockent des informations. Ils accèdent à ce réseau par la pensée, sans aucun appareil. D’ailleurs, ils utilisent très peu de machines.

 - Pourquoi ces gens interfèrent-ils dans mes affaires ? demanda-t-il.

 - Normalement, ils ne font qu’observer, mais cette fois-ci, ils ont décidé de m’aider.

 - Pourquoi ?

 - Parce qu’ils me prennent pour un personnage de leur légende. J’ignore réellement pourquoi, ils ne me l’ont jamais vraiment expliqué.

 - Bien, murmura Elibohme. Ces informations sont très intéressantes. Certaines se recoupent avec les différents rapports que j’ai pu recevoir au sujet de ces gens. Dites-moi encore plusieurs choses… Nadioska. Quelles sont les coordonnées de leur planète ?