les mondes de Vlana

Livre-jeu Zylaria - livre 1 : Prologue, page 11

Accueil > Lecture en ligne > Livre-jeu Zylaria - livre 1 : Prologue, page 11

** Actuellement, vous n'êtes pas connecté à votre compte. **

Prologue : Un début de carrière mouvementé pour Gaval Seneg

Alors qu'il venait tout juste de sortir du réfectoire, un message audio se fit entendre dans son oreillette. Le rapport qu'il avait demandé précédemment était à présent prêt. Son orcom affichait également un petit bouton de commande afin d'en démarrer la diffusion.

Gaval appuya sur le bouton. Il ne lui restait plus qu'à parcourir les différents couloirs du complexe qui le séparait du bureau du capitaine Tindard, tout en écoutant le résultat de sa demande.

Celui-ci démarra rapidement et une voix féminine monotone se fit entendre dans l'oreillette de Gaval.

- Rapport activités Gros Conglomérats Marchands, trié par date décroissante. Hier, Conglomérat de Kerm a contacté Conglomérat de Sebfo sur canal hautement sécurisé. Contenu de la conversation inconnu. Soupçon d'entente commerciale illégale. Aucune preuve. Avant-hier, Conglomérat d'Arode a contacté Conglomérat de Kerm sur canal hautement sécurisé. Contenu de la conversation inconnu. Soupçon d'entente commerciale illégale. Aucune preuve. Avant-hier, Conglomérat de Rengel a contacté Conglomérat de Sebfo sur canal hautement sécurisé. Contenu de la conversation inconnu. Soupçon d'entente commerciale illégale. Aucune preuve.

La liste continuait ainsi, Gaval l'écoutant avec une incrédulité croissante. Les Conglomérats les plus puissants de la Confédération s'étaient tous contactés très récemment sur un canal si sécurisé que même l'APC n'avait pas réussi à écouter leurs conversations.

Vidal avait clairement raison : ils étaient en train de préparer quelque chose. Oui, mais quoi ?

Gaval troublé s'arrêta machinalement de marcher. De nombreuses questions se bousculaient dans sa tête. Au bout de quelques de secondes, une autre pensée s'imposa à son esprit. Si l'affaire était réellement sérieuse, alors un haut responsable de l'APC devait déjà avoir commencé à enquêter sur cette affaire.

Qui était-il pour s'inquiéter de cette histoire ? Franchement, un simple cadet avait d'autres choses à s'occuper, comme par exemple ne pas arriver en retard pour son premier rendez-vous avec son supérieur.

Gaval regarda l'heure sur son orcom. Pourquoi s'était-il arrêté comme cela ? Maintenant, il allait probablement arriver en retard. Il se mit donc de nouveau en route, cette fois en accélérant le pas.

Quelques minutes plus tard, arrivé devant le sas du bureau de son capitaine, il vérifia rapidement que son uniforme était impeccable, puis posa la main sur le capteur de l'entrée.

Gaval a gagné un bonus : +1 en persévérance.

Continuer