les mondes de Vlana

Livre-jeu Zylaria - livre 1 : Prologue, page 13

Accueil > Lecture en ligne > Livre-jeu Zylaria - livre 1 : Prologue, page 13

** Actuellement, vous n'êtes pas connecté à votre compte. **

Prologue : Un début de carrière mouvementé pour Gaval Seneg

Alors que sa main venait tout juste de se poser sur le scanner, le sas s'ouvrit automatiquement sans effectuer l'habituelle vérification d'identité. Gaval, étonné, resta immobile à l'entrée se demandant s'il devait ou non pénétrer dans le bureau. Dans le doute, il jeta un oeil à droite et à gauche dans l'espoir d'apercevoir son capitaine quelque part.

Le bureau du capitaine Tindard n'était en réalité qu'une simple pièce rectangulaire, dont le centre était occupé par une table de travail grise accompagnée d'une chaise de basse qualité au dossier éprouvé par le temps. Sur la table, de nombreux papiers éparpillés en pagaille donnaient l'impression que quelqu'un avait fouillé à la hâte sans prendre la peine de ranger ensuite.

Contre le mur gauche, un comptoir tout aussi gris que le bureau, ainsi qu'un petit espace cuisine, permettait sans aucun doute au capitaine Tindard de manger rapidement sans avoir besoin de se rendre au réfectoire. D'ailleurs sur le comptoir, on pouvait voir un verre de jus de fruit et une assiette encore pleine de divers aliments.

Toujours sans entrer, Gaval appela d'une voix hésitante.

- Capitaine Tindard ? Cadet Gaval Seneg. Nous avions rendez-vous.

C'est alors que, tout en terminant sa phrase, Gaval nota quelque chose qu'il n'avait pas vu au premier abord : presque totalement cachés par le comptoir, on pouvait apercevoir les pieds de quelqu'un couché à même le sol.

Sans aucune hésitation, Gaval entra et se précipita dans cette direction. Sur le sol, un homme au visage légèrement ridé et aux cheveux gris, gisait dans une marre de sang, une plaie au niveau du cou. Pour Gaval aucun doute n'était possible, il s'agissait du capitaine Roul Tindard.

Pris de court, il se demanda ce qu'un agent de l'APC aguerri ferait en tout premier dans de telles circonstances : vérifier le pouls du capitaine ou bien chercher des indices sur ce qui avait pu se passer ici.