les mondes de Vlana

Livre-jeu Zylaria - livre 1 : Prologue, page 21

Accueil > Lecture en ligne > Livre-jeu Zylaria - livre 1 : Prologue, page 21

** Actuellement, vous n'êtes pas connecté à votre compte. **

Prologue : Un début de carrière mouvementé pour Gaval Seneg

Dans cette situation un peu particulière, Gaval se dit que la méthode la plus efficace pour être lavé de tout soupçon, c'était encore de dire la vérité, toute la vérité.

Il raconta donc tout ce qu'il savait ou bien soupçonnait, en y incluant la possible infiltration des Gros Conglomérats dans l'APC. Les trois gradés écoutèrent avec attention, sans l'interrompre, jusqu'à ce qu'il cesse de parler.

- Bien ! fit le gradé qui pour le moment était le seul des trois à prendre la parole. Voilà qui est fort intéressant. Je vois que vous n'avez pas perdu votre première journée de travail !

Il fit une pause, semblant réfléchir sur la suite de ce qu'il allait dire.

- Mes collègues et moi avons jeté un oeil sur les résultats de votre formation. Félicitations ! Vous n'avez eu que des éloges de la part de vos professeurs. Comment envisagez-vous votre avenir dans l'APC ?

Pris de court, Gaval ne sut trop quoi répondre.

- Eh bien, heu, j'espère faire de mon mieux pour... heu... aider à faire respecter la loi au sein de notre Confédération.

L'homme regarda Gaval avec insistance, comme s'il essayait de sonder son esprit.

- Bien, fit-il au bout d'un moment. Nous verrons cela. Le capitaine Tindard étant décédé, j'ai été nommé pour être votre supérieur direct.

Il se tut et jeta un oeil sur le bras de Gaval.

- Voici mon premier ordre ! Allez à l'infirmerie pour faire soigner cette blessure. Votre toute première mission sera pour demain. Reposez-vous en attendant.

- Bien Monsieur ! répondit-il en gardant pour lui les milliers de questions qu'il avait à poser. Ce sera pour plus tard, pensa-t-il.

Il salua les trois gradés et tourna les talons pour quitter la pièce. Une fois dehors, il ne put s'empêcher de laisser échapper un soupir de soulagement. Il ne comprenait pas véritablement pourquoi, mais il semblait bien que les trois agents qu'il venait de rencontrer en savaient beaucoup plus que lui sur cette affaire.

De toute façon, maintenant, il ne restait plus qu'à attendre sa toute première vraie mission... et espérer qu'elle se passe beaucoup mieux que cette première journée !

Fin du prologue

La suite de cette histoire sera publiée sur ce site courant novembre 2020. Rendez-vous à ce moment-là !