les mondes de Vlana

Livre-jeu Zylaria - livre 1 : chapitre 1, page 2

Accueil > Lecture en ligne > Livre-jeu Zylaria - livre 1 : chapitre 1, page 2

** Actuellement, vous n'êtes pas connecté à votre compte. **

Toute première mission pour Gaval Seneg

Malgré les évènements inhabituels de la journée, Gaval dormit particulièrement bien. Lorsqu'il se réveilla le lendemain matin, il se sentait en pleine forme, mais avec l'étrange impression de revivre la même journée une seconde fois. Après tout aujourd'hui, était de nouveau sa toute première journée de travail.

Impatient de se présenter comme il se doit à son futur supérieur, il se prépara rapidement, passa au réfectoire prendre une collation, puis se présenta devant le bureau du capitaine Hérol avec cinq minutes d'avance.

Au moment de poser la main sur le scanner du sas, il eut une légère hésitation en se souvenant de son aventure de la veille. Fort heureusement cette fois-ci, les choses se déroulèrent normalement ; le scanner fit la vérification d'usage, attendit l'aval de l'occupant du bureau, puis ouvrit le sas en laissant entrer le jeune cadet.

Le bureau du capitaine Hérol était l'exacte réplique de celui du capitaine Tindard : une simple pièce rectangulaire, dont le centre était occupé par une table de travail grise et d'une chaise de basse qualité. Contre le mur gauche, un comptoir accompagné de son petit espace cuisine rappela aussitôt à Gaval les évènements de la veille.

- Tous les capitaines de la garnison ont un bureau identique, affirma l'homme assis à la table en répondant ainsi à la question silencieuse du cadet.

- Capitaine ! fit Gaval en y ajoutant le salut réglementaire.

Le capitaine Hérol était bien celui que Gaval avait vu la veille : le seul qui avait parlé parmi le groupe des trois enquêteurs.

- Repos cadet Seneg ! répondit Hérol de façon machinale.

Il se cala tranquillement contre le dossier de sa chaise pour prendre une position plus confortable avant de continuer.

- Nous n'avons pas eu l'occasion de beaucoup discuter hier, donc avant que je vous donne les détails de votre toute première mission, avez-vous des questions à me poser ? demanda-t-il.

C'était l'occasion ou jamais. De nombreuses questions se bousculaient dans la tête de Gaval. Qu'avait donné l'enquête ? L'agresseur de Gaval était-il également le tueur de Tindard ? Pourquoi Gaval avait-il été transféré sous les ordres du capitaine Hérol et pas de quelqu'un d'autre ? Gaval allait-il subir un autre interrogatoire suite à la mort de Tindard ? Pour éviter de paraître bien trop curieux, il hésitait également avec la possibilité de ne tout simplement rien demander.