les mondes de Vlana

The terrible story : La forêt d'émeraude - page 5 (Bande dessinée)

Accueil > Lecture en ligne > The terrible story La forêt d'émeraude, page 5

La forêt d'émeraude

Page 5 sur 8

terrible-ch02-img21.jpg, histoire sims à lire en ligne

Une fois Ilan parti, Kitty rejoignit Horrora.
- Mais qu'as-tu fait ? s'exclama Kitty. Tu étais censée lui demander de t'aider, pas refuser son aide !
- Je ne peux pas ! protesta Horrora. Ce jeune homme est charmant. Je ne peux pas l'obliger à risquer sa vie pour moi ! Je ne suis pas comme ça !

terrible-ch02-img22.jpg, histoire sims à lire en ligne

- Je croyais pourtant que nous étions tombées d'accord ! protesta Kitty. Si tu veux te venger de Joanne et de Vlad, tu dois accepter de faire certaines choses peu glorieuses !
- Non Kitty ! répondit Horrora avec force. C'est hors de question. Je n'enverrais pas Ilan à une mort certaine ! Il ne mérite pas qu'on le traite ainsi. Si je fais cela, je ne vaudrais pas mieux que Vlad !

terrible-ch02-img23.jpg, histoire sims à lire en ligne

Alors qu'Horrora rejoignait son étage, Kitty se glissa dans les couloirs pour rejoindre Ilan discrètement.

- Mais qui êtes-vous ? s'exclama Ilan en voyant Kitty s'approcher. Il y a décidément de drôles de personnes dans cette maison !
- Vous n'êtes pas au bout de vos surprises, jeune homme, répliqua Kitty avant de commencer à lui expliquer ce qu'elle attendait de lui.

terrible-ch02-img24.jpg, histoire sims à lire en ligne

Quelques minutes plus tard, après lui avoir dit tout ce dont il avait besoin de savoir pour trouver l'Ayalaeth pourpre, Kitty lui demanda :

- Alors Ilan, acceptez-vous d'aider Horrora ?
- Je ne sais pas trop ! hésita Ilan. Ceci me parait effectivement bien hasardeux !

terrible-ch02-img25.jpg, histoire sims à lire en ligne

- Peut-être préférez-vous rester un homme de ménage à la botte de Vlad et de Joanne pour le reste de votre vie ? reprit malicieusement Kitty.
- C'est hors de question ! s'énerva Ilan. C'est d'accord ! Je vais partir à la recherche de votre fleur ! Simplement, vous devez me promettre qu'à mon retour, vous me dédommagerez correctement !
- Vous obtiendrez bien plus que vous ne le pensez, répondit Kitty en souriant.