les mondes de Vlana

The terrible story : Solution extrême - page 6 (Histoire Sims 2)

Bandes dessinées / Histoires Sims > Histoire Sims 2 : The terrible story Solution extrême, page 6

Solution extrême

Page 6 sur 7

The terrible story : Solution extrême (histoire sims 2 à lire en ligne) 26

Le reste de la journée se déroula dans une tranquillité presque irréelle. Lorsque la nuit fut tombée, Horrorra se réveilla ; Kitty était déjà là.
- J'ai une bonne nouvelle à t'annoncer, affirma-t-elle joyeusement. L'Ayalaeth pourpre a mangé et digéré notre famille de vilains. Elle a produit l'antidote que j'ai récupéré pour toi.
- Quoi ? Mais alors... tout est... fini ? Je croyais que...
- Tout s'est passé pendant que tu dormais. C'est mieux ainsi. Il ne te reste plus qu'à boire l'antidote maintenant.

The terrible story : Solution extrême (histoire sims 2 à lire en ligne) 27

Puisque l'antidote était là, Horrorra décida de le boire. Elle l'avala d'une traite en essayant de ne pas faire attention au goût infecte qu'il avait. Les effets se firent sentir presque immédiatement.

The terrible story : Solution extrême (histoire sims 2 à lire en ligne) 28

Une spectaculaire énergie d'un vert éblouissant prit possession de son corps. Tout d'abord effrayée, elle finit par sentir que l'antitode était en train de lui faire du bien. Elle se sentait enfin renaitre à la vie.

The terrible story : Solution extrême (histoire sims 2 à lire en ligne) 29

Sans aucune douleur, elle sentit ses crocs de vampires rétrécir pour redevenir de simples dents ordinaires.

The terrible story : Solution extrême (histoire sims 2 à lire en ligne) 30

Lorsque tout s'arrêta, elle n'était plus une vampire.
- Je le sens Kitty ! s'exclama-t-elle. Oui ! Je suis de nouveau moi-même ! Je vais pouvoir vivre normalement ! Aller dehors ! Vivre ma vie comme n'importe quelle autre personne !
- Oui, mon enfant, répondit Kitty. Et je suis à la fois heureuse et triste. Heureuse de savoir que tout va bien se passer pour toi maintenant et triste, car nous ne nous reverrons plus jamais. Je vais définitivement te quitter et rejoindre mon monde. Je te souhaite tout le bonheur que tu mérites, mais surtout n'oublie pas Ilan. C'est grâce à lui que tu es redevenue toi-même. Si j'étais toi, je lui offrirais quelque chose dont il manque cruellement : un toit et... une famille.