les mondes de Vlana

Le seigneur de Chamarande : Fin ! Vraiment ? - page 3 (Histoire Sims 3 à lire en ligne)

Bandes dessinées / Histoires Sims > Histoire Sims 3 : Le seigneur de Chamarande Fin ! Vraiment ?, page 3

Fin ! Vraiment ?

Page 3 sur 7

Le seigneur de Chamarande : Fin ! Vraiment ? (histoire sims 3 à lire en ligne) 09

Djalhy venait de se réveiller et comme presque tous les matins, elle allait voir le petit Erwan qui avait bien grandi.

- Bonjour Erwan ! Comment va mon futur cobaye ?

Le seigneur de Chamarande : Fin ! Vraiment ? (histoire sims 3 à lire en ligne) 10

- Ne t'inquiète pas ! Tonton Godefroy va bien s'occuper de toi. Dès que ta maman aura fait pousser la plante de vie, je ferais une petite mixture avec le poisson létal que Djalhy avait réussi à pêcher. Je suis sûr que tu apprécieras ! Il faut bien que je teste ma recette sur quelqu'un, tu comprends ?

Le seigneur de Chamarande : Fin ! Vraiment ? (histoire sims 3 à lire en ligne) 11

- Il y a des centaines d'années de cela, avant que je ne meure et que je ne réussisse à faire un marché avec la Faucheuse pour qu'elle me laisse dans le plan d'existence des vivants, j'avais déjà réussi à faire une potion de rajeunissement. Oh, ce n'était pas grand-chose, mais c'était un premier pas vers ma potion d'immortalité. Cette potion, si j'arrive à la faire, pourrait me rendre ma forme réelle et ainsi, je ne serais plus obligé de passer d'un corps à l'autre pour survivre. Je pourrais enfin être de nouveau moi ! Mais pour être sûr que ça fonctionne, il me faut quelqu'un pour la goûter. Si tu meurs, alors je modifierais la recette et je la testerais sur quelqu'un d'autre. Finalement, c'est une bonne chose que Callisto ait résisté à mon poison. Cela me fera un cobaye de plus !

Le seigneur de Chamarande : Fin ! Vraiment ? (histoire sims 3 à lire en ligne) 12

- Quand j'avais pris possession de Martin Plènozas, le grand patron de la cité des sciences, j'avais réussi à disséminer les graines de la plante de vie pour que ta grand-mère les ramasse. J'avais même réussi à les rendre brillantes pour qu'elle les repère mieux. Et dire que cet idiot de Callisto pensait que je n'avais pas remarqué son petit jeu. Je savais qu'il enquêtait sur les Plènozas. Il n'était pas le seul d'ailleurs. Il a bien fallu que je me débarrasse de l'autre crétin de Cyrille Wong ! Celui-ci en avait appris beaucoup trop, même si j'avais tout fait pour rester discret et passer inaperçu ! Malgré tout, il fallait que je revienne dans mon château. Il reste ici de nombreuses caches et passages secrets que les Odona n'ont pas découvert. Tout mon matériel est ici et n'attend plus que la plante de vie qui est en train de pousser dans le jardin !